Drosophile

Les drosophiles sont des petites mouches de 2 à 3 mm de long fréquemment rencontrées dans les maisons, les restaurants, les marchés d’alimentation et les usines alimentaires. Leur couleur varie du brun doré au gris foncé et leurs yeux sont souvent rouges. La larve est un asticot blanchâtre d’environ 5 mm de longueur. On les appelle aussi mouches à vinaigre ou mouches à fruits.

Pourquoi est-il indésirable?

Les drosophiles sont répandues à travers le monde. Les infestations se produisent généralement en été et au début de l’automne. Les drosophiles adultes volent autour des fruits et des légumes trop mûrs pour y pondre leurs oeufs. Elles contaminent ainsi les aliments par les levures et autres micro-organismes qu’elles transportent et accélèrent leur dégradation.

Informations supplémentaires

  • Cycle de reproduction : Les drosophiles déposent leurs oeufs à la surface d’aliments fermentés comme les fruits et les légumes trop mûrs, les sirops et les boissons riches en sucres. Ces oeufs éclosent environ une trentaine d’heures après la ponte. Les petits asticots se nourrissent alors à la surface des aliments fermentés. À la fin de sa période de croissance, de 5 à 6 jours plus tard, la larve rampe jusqu’à une portion sèche des aliments ou à l’extérieur pour se transformer en pupe. Le stade pupal est de courte durée. Les adultes qui émergent sont attirés par la lumière. Ils sont prêts à se reproduire en moins de 2 jours. Ils s’accouplent plusieurs fois et les femelles pondent environ 500 œufs. Les drains peuvent être une source de reproduction s’il y a une accumulation de matière organique. Ceux-ci doivent être nettoyés sur une base régulière.
  • Cycle de vie : Le cycle entier est bouclé en 8 jours lorsque la température est de 29oC; dans des conditions normales, le cycle se déroule en 10 à 14 jours et les générations peuvent se chevaucher.
  • Habitudes alimentaire : Les larves se nourrissent des levures et des bactéries qui se développent sur les aliments. Elles sont aussi attirées par la fermentation et par le vinaigre, d’où le nom qu’on leur donne parfois « mouches à vinaigre ». Un légume pourri peut à lui seul causer une infestation. Les gouttelettes d’eau, de jus ou d’alcool au fond des bouteilles et dans la poubelle sont aussi propices à la reproduction des drosophiles. Les raisins, les bananes, les tomates, les patates, les carottes et les oignons sont des aliments sur lesquels on les retrouve fréquemment.
  • Autres appellations : Drosophilidae – Fruit fly – Ordre des diptères – Famille des drosophilidés

Nos techniciens certifiés s’en occupent

Estimation gratuite